Une expérience unique grâce à la méditation Vipassana

La méditation Vipassana est l’un des nombreux noms sous lesquels le mot indien « Sati » est connu. Il est généralement translittéré en « Pali » et la plupart des gens le connaissent simplement sous le nom de « méditation ». Vipassana signifie « voir » et « méditer » en anglais. Ce n’est pas un concept facile à expliquer à quelqu’un qui n’en a jamais fait l’expérience.

Vipassana méditation

Vipassana ou vipaşanga ou simplement « spécial, extraordinaire, voir » est un terme sanskrit qui est souvent bien traduit par « vue intérieure ». Le Canon Pali y fait référence comme une qualité spéciale de l’esprit pur qui s’est développée dans la méditation bouddhiste. La méditation Vipassana est souvent considérée comme une sorte d’expérience religieuse ou même comme une quête spirituelle. Les personnes qui pratiquent la méditation Vipassana déclarent souvent qu’elles sont en train de faire leur propre voyage de découverte. Et certains disent même qu’il s’agit d’un processus prolongé de découverte de soi.

Cet article traite de la pratique de la méditation Vipassana. L’objectif est de faire l’expérience d’une conscience illimitée de l’immobilité intemporelle de la Conscience. Ceux qui ont essayé Vipassana disent qu’il peut vous aider à développer une conscience « inconditionnelle » sans aucun conditionnement de l’état de conscience conditionné. Certains appellent cela la « conscience inconditionnelle » qui est à la base de toutes les pratiques de méditation.

vipassana meditation

La méditation de Vipassana est centrée sur les « vérités éternelles » du bouddhisme : la souffrance (dhyana), la souffrance (ruhatetra) et la vacuité (saatkara). Vipassana se concentre sur ces vérités éternelles afin d’aider le méditant à se libérer du schéma habituel de pensée, de sentiment et de comportement et à se libérer de ses désirs. Lorsque le méditant comprend pleinement cela, il l’aide à réaliser son véritable Soi, ou « Purusha », et par conséquent à acquérir une puissante paix intérieure. Les personnes éclairées, qui réalisent un vipassana complet, vivent dans un « monde assoiffé » dépourvu de bonheur, de douleur ou de maladie extérieure.

Ceux qui pratiquent la méditation vipassana pratiquent la respiration consciente afin d’éveiller le troisième œil ou « sema ». Grâce à cette procédure, le méditant est capable de se voir comme séparé des autres et de faire l’expérience d’un état de conscience intérieure. Lorsqu’il réalise l’Unicité de tout, y compris de lui-même, cet état de conscience crée un espace au-delà de l’existence individuelle (mithya). À ce stade, le méditant réalise « l’unicité de l’expérience de vie » et est capable de transcender le monde conditionné de la subjectivité humaine (mithya chokri). C’est ce que l’on appelle généralement la « libération de la souffrance » ou la « liberté éternelle ».

La pratique de la méditation Vipassana consiste également en un ensemble de techniques de relaxation progressive : premièrement, bhavana ; deuxièmement, media ; troisièmement, kapha ; et enfin, pizchatti. Bhavana signifie « réparateur » et mudita « respiration libre ». Le kapha est généralement considéré comme une technique préparatoire à la bhavana. Dans les médias, ou l’imagerie guidée, le méditant peut explorer diverses images telles que des fleurs, des oiseaux et des animaux, en plus d’objets plus statiques tels que des gratte-ciels, des déserts, des rochers et des piscines.

À la fin de la pratique de la méditation vipassana, vous pourrez remarquer un changement dans la qualité de votre pensée. C’est comme l’éveil d’un bébé qui dort. Vous avez oublié toutes les pensées négatives qui tourmentaient votre esprit conscient. Ce rajeunissement de votre esprit et de votre âme est la plus grande récompense que l’on puisse recevoir de la méditation vipassana. Ce rajeunissement est censé vous permettre de retrouver l’équilibre – physiquement et spirituellement.

Vipassana n’est pas une pratique religieuse ; c’est plutôt un état de plénitude intérieure. Les personnes qui s’adonnent à cette méditation trouvent souvent leur esprit léger et rafraîchi. La méditation implique la relaxation du corps, et lorsque le corps devient tendu et stressé, cela peut affecter l’esprit et les émotions. Vipassana aide le méditant à apaiser son esprit afin qu’il puisse se concentrer sur l’expérience de la joie de vivre. Cette méditation peut entraîner une transformation de la vie chez toute personne qui la maîtrise.

Une expérience unique grâce à la méditation Vipassana
4.9 (98%) 32 votes